Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Mal de dos et anatomie, quel est le rapport ?

Le fait de comprendre les causes du est un premier pas vers le soulagement. Pour mieux se soigner, il est important de connaitre comment le dos fonctionne et son anatomie.

Aujourd’hui, prenons connaissance de quelques informations sur la structure musculaire en rapport avec le dos pour mieux éviter le mal de dos.

Les mouvements du dos :

  • Ils sont produits par les muscles situés autour de la colonne vertébrale et de la ceinture abdominale.
  • Les muscles du dos s’entrecroisent à partir des épaules jusqu’au bassin, en passant par le tronc.
  • Ces muscles sont répartis de chaque coté de la colonne vertébrale.

Les muscles du dos : 

  • Ils sont répartis en trois couches principales.
  • La couche musculaire externe :
    • Les muscles qui la composent sont les plus gros.
      Ils commandent de grandes possibilités de mouvements.
      Ce sont les trapèzes et les grands dorsaux.
      Ils relient les apophyses épineuses des vertèbres à l’omoplate et à l’articulation scapulo-humérale.
      Ils assurent aussi la stabilité du tronc.
  • La  :
    • Elle est composée de bandes de muscles.
      Elles partent du bassin pour se relier aux vertèbres, aux côtes et au crane.
  • La couche musculaire profonde :
    • Elle est constituée par les muscles les plus courts.
      Ils sont situés  autour et entre les vertèbres.
      Ils stabilisent la colonne vertébrale avant tout mouvement.

Importance de l’abdomen :

  • Les muscles du ventre exercent une force qui contrebalance l’action des muscles du dos.
  • La contraction des abdominaux permet  à la colonne vertébrale de se plier vers l’avant, rapprochant ainsi, la cage thoracique du bassin.
  • Ces muscles collaborent aussi pour générer les mouvements de rotation.

Le muscle psoas iliaque :

  • Il fait partie de la couche profonde, qui est primordiale pour le fonctionnement du dos.
  • Epais et long, ce muscle abdominal entraine le fléchissement des hanches et des cuisses et commande les postures du bas du dos.
  • Les personnes restant assises longtemps tous les jours subissent des contractures qui provoquent le mal de dos.
  • Celles-ci entrainent le raccourcissement des psoas iliaques ce qui génère de mauvaises postures.

Aponévrose :

  • Une se compose de différentes couches de fibres de collagène élastique .
  • Elle enveloppe un muscle ou un groupe de muscles et crée une séparation entre eux.
  • Quand elle est en bon état, l’aponévrose permet au muscle de glisser sans accrocs sur les autres tissus ou organes.
  • Quand elle est reliée a un muscle raide, elle perd son élasticité et s’épaissit
  • En cas d’étirement exagéré, une déchirure peut se produire, ce qui provoque des douleurs et de l’inflammation.

Le dos humain est un ensemble de constitution suffisamment flexible pour faire des mouvements précis et complexes. Il est assez fort pour assurer notre station debout. Cependant, cela n’empêche pas de nombreuses personnes d’être victime du mal de dos.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche

Abonnez vous Ici
Catégories
Archives