Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Le mal de dos n’est pas drôle :

  • La douleur est le premier signe qui vous avertit des problèmes de votre corps.
  • La douleur est un message envoyé au cerveau, par l’organe qui a un problème, par l’intermédiaire des nerfs.

 Les douleurs peuvent être de deux types :

Les  :

  • Elles sont causées par une blessure des tissus nerveux.
  • Elles sont caractérisées principalement par un fond douloureux permanent  comme une brûlure, quelques fois accompagnée de sensations de coups de couteau.

L’ autre est le type de douleur résultant de blessures  en surface.Si vous êtes sujet au mal de dos il est préférable de connaitre le type de douleur, avant de démarrer tout traitement.

Le mal de dos peut être évalué sur une échelle de 1 à 10 :

  • Niveau 1 la douleur peut ne pas être remarquée.
  • Plus le niveau est élevé, plus la douleur est insupportable.

Nous devons comprendre l’anatomie du dos, cette partie importante du corps :

  • Quand elle est endommagée, elle perturbe votre vie en permanence.
  • La est le support de notre corps.
  • Elle est très importante.
  • Elle contient les principaux nerfs qui sont reliés au cerveau.
  • Elle comprend l’ensemble des empilées les unes sur les autres avec un disque intervertébral entre chacune d’elles.
  •  Ces vertèbres sont reliées les unes aux autres par des situées à l’arrière de la colonne.
  • Ces articulations permettent le mouvement entre les vertèbres.
  • Les vertèbres sont stabilisées par différents types de .

C’est à partir de 45 ans, que le mal de dos est susceptible de se manifester.

Le mal de dos est le résultat de problèmes liés :

  • aux articulations,
  • aux ligaments
  • aux muscles tendus ou contractés.

Le mal de dos peut être :

  • chronique
  • se faire sentir de temps en temps, en effectuant une activité particulière. Une personne peut décrire la nature de la douleur comme profonde et lancinante.

Ce type de douleur peut être ressentie dans la zone située entre le cou et les hanches, à n’importe quel endroit le long de la colonne vertébrale.

De nouveaux outils technologiques permettent d’améliorer le diagnostique :

Aujourd’hui, on utilise :

Une fois le diagnostique  posé, on peut prescrire le traitement :

  • chaque traitement est particulier.
  • il est adapté en fonction de vos antécédents médicaux et de votre histoire familiale.
  • il peut être traditionnel.
  • combiné avec des thérapies alternatives comme l’acupuncture, la massothérapie, la thérapie physique.
  •  Les médicaments antidouleur sont utilisés pour le soulagement immédiat pour le patient.
  • Les médicaments anti-inflammatoires sont utilisés pour éviter l’inflammation.

Les mesures préventives sont plus importantes  que des mesures curatives.

 Le mal de dos est le résultat :

  • d’une mauvaise posture
  • de mauvaises habitudes comportementales
  • d’absence d’ exercices réguliers

Les sources du mal de dos sont reliées à de nombreux organes, en particulier :

  • les reins
  • les hanches
  • la poitrine
  • les cotes

Il faut accorder une attention immédiate à tout mal de dos.
Plus vite on pose le diagnostique, plus c’est facile de combattre la douleur.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche

Abonnez vous Ici
Catégories
Archives